Ferrovière

Au cours de la dernière décennie, ICR a pris une place importante dans le secteur ferroviaire de sorte que les principaux fabricants européens lui accordent toujours plus leur confiance. 

Procédure de travail

La raison de ce succès s’explique d’une part par la méthodologie de travail utilisée, basée sur des techniques de prévision propres et d’autre part par la création d’un savoir-faire pour l’entreprise fabricante, lequel une fois introduit dans le cycle de production constitue une véritable base de connaissances utilisables dans les prochaines générations de trains.

L’entreprise a la capacité de traiter tant le bruit aérien que le bruit structurel de chaque élément d’une voiture (sous-système) en incluant la contribution des forces (Transfer Path Analysis) mais aussi la quantification des chemins suivis par le bruit et les vibrations (Advanced Transfer Path  Analysis). Cela permet non seulement aux clients d’ICR de connaître de manière exacte quelle partie du bruit mesuré provient de chaque élément du train mais aussi d’établir des priorités dans les modifications de la conception, facteur qui dans la majorité des cas peut se traduire par une diminution considérable des coûts sur le modèle.   

Services

Dans le domaine ferroviaire, ICR réalise des travaux spécifiques au secteur comme le traitement du bruit de roulement ou le squeal noise. D’autres en revanche répondent à des applications plus génériques, comme l’analyse d’impact environnemental, l’analyse modale, modèles numériques théoriques du train.

On énumère ci-après certaines d’entre elles:
 
  • Analyse des voies de transmission (TPA et ATPA) du bruit et des vibrations.
  • Contribution vibro-acoustique de chaque élément du train au bruit mesuré en un point à l’intérieur.
  • Contribution vibro-acoustique des équipements auxiliaires au bruit intérieur du train.
  • Influence de la séparation du flux d’air dans le bruit intérieur.
  • Influence de la pression de la couche limite turbulente dans le bruit intérieur.
  • Modèles théoriques et expérimentaux pour la prédiction du bruit de roulement.
  • Modèles théoriques et expérimentaux pour la prédiction de l’onde de compression générée par un train à grande vitesse entrant dans un tunnel.
  • Modèles théoriques et expérimentaux pour la prédiction du bruit Squeal noise.
  • Modèles théoriques et expérimentaux pour la prédiction du bruit d’impact.
  • Modèles théoriques et expérimentaux pour la prédiction du bruit aérodynamique des trains à grande vitesse.
  • Développement de logiciels conçus sur mesure pour l’analyse vibro-acoustique.
  • Mécanique des fluides numérique (CFD).
  • Aéroacoustique numérique (CAA).
  • Calculs dynamiques et vibro-acoustiques FEM et BEM.
  • Prédiction de l’impact acoustique environnemental dû au passage du train.
  • Conception sur mesure de silencieux et de solutions acoustiques.
  •  ...
 

ICR est un problème d'ingénierie acoustique solveur bruit et les vibrations. Travailler pour des secteurs tels que la construction, ferroviaire, industriel, automobile et l'environnement. De recherche (R & D) de nouvelles méthodes pour résoudre les problèmes vibro-acoustiques. Elle conçoit également des logiciels pour le contrôle de la qualité et de calcul isolats du son et offre de la formation dans les entreprises privées et les écoles publiques.
Ingenieria para el Control del Ruido - Barcelona

© creactivitat.com